AccueilExpositionsNouvelle exposition des collections
Retourner à la recherche précédente

Nouvelle exposition
des collections

Du 15 janvier 2022 au 8 janvier 2023

Farah ATASSI, Yves BÉLORGEY, Pierre BISMUTH, Ulla VON BRANDENBURG, Andrea BÜTTNER, Isabelle CORNARO, Daniel DEZEUZE, Jimmie DURHAM, Guillaume LEBLON, Renée LEVI, Jean MESSAGIER, Côme MOSTA-HEIRT, Matt MULLICAN, Markus RAETZ, Bernard RANCILLAC, Francisco TROPA, Emmanuel VAN DER MEULEN, Anne-Charlotte FINEL, Masaki NAKAYAMA, Sylvain FRAYSSE, Nicolas DAUBANES, John WOOD, Paul HARRISON, Anne-Lise COSTE

Commissariat : Clément Nouet

Le Mrac dévoile le samedi 15 janvier 2022 la nouvelle présentation de ses collections.

Comme chaque année, c’est l’occasion pour le musée de renouveler entièrement son accrochage pour proposer une nouvelle variation à partir de son fonds aujourd’hui constitué de plus de 560 œuvres. Les dernières acquisitions sont dévoilées à travers un parcours qui refuse les rapprochements traditionnels et offre un dialogue entre les oeuvres d’artistes de générations différentes pour permettre un nouveau regard sur les collections du musée. L’accrochage ne suit pas une chronologie mais propose des rapprochements formels, stylistiques ou poétiques avec une diversité de médiums (peintures, dessins, photographies, sculptures, installations…), permettant de découvrir des artistes phares de la scène contemporaine.
Chaque salle du musée a été pensée en faisant la part belle aux nouvelles acquisitions 2020 qui entrent en dialogue avec la collection historique du Mrac et une partie des 170 œuvres de la collection du Fonds national d’art contemporain en dépôt au Mrac par le Cnap depuis mai 2016.

Un aller-retour permanent entre le réel et l’imaginaire, entre le monde et sa réinvention poétique, entre un monde parcouru et un monde fantasmé sera proposé au visiteur au travers des nouvelles acquisitions, qu’il s’agisse de la projection d’Anne Charlotte Finel qui allie la beauté à l’inquiétante étrangeté, la sérénité à l’anxiété ; de l’installation de Masaki Nakayama basée sur des photographies dans lesquelles l’enregistrement du corps devient partie intégrante de l’œuvre ; des briques de terre cuite rangées sur des étagères de Nicolas Daubanes, objets énigmatiques offrant plusieurs lectures ou encore le tableau instinctif d’Anne-Lise Coste.

Grâce à l’introduction de ces nouvelles œuvres, le Mrac souhaite favoriser l’émergence d’un nouveau regard sur ses collections, allant au-delà du regard qu’engage une présentation traditionnelle, chronologique ou encore thématique. Des œuvres d’artistes d’époques différentes dialogueront entre elles (Jean Messagier et Andrea Buttner ; Guillaume Leblon et Côme Mosta-Heirt, ou Daniel Dezeuze et Farah Atassi), d’autres ouvriront de nouvelles perspectives (Pierre Bismuth, Markus Raetz, Guillaume Leblon) et des interrogations (Ulla von Brandenburg, Renée Levi).
Sans donner de réponses, cette nouvelle exposition des collections invite à regarder le monde d’une autre façon.

Anne-Charlotte Finel, "Fosse #1", 2018. Vidéo HD, couleur, durée : 3’20’’. Tirage : 1/5 + 2 e.a. Musique de Luc Kheradmand © droits réservés.
Vue de l’exposition des collections, Mrac Occitanie Sérignan, 2022. Photographe : Aurélien Mole.
Jimmie Durham, "Almost Spontaneous n°1, n°2 et n°3", 2004. Peinture acrylique fixée sur bois, colle et agrafes, 120 x 100 cm. Inv. : FNAC 05-520, 05-521 et 05-522, Cnap. Dépôt au Mrac Occitanie.
Vue de l’exposition des collections, Mrac Occitanie Sérignan, 2022. Photographe : Aurélien Mole.
Vue de l’exposition des collections, Mrac Occitanie Sérignan, 2022. Photographe : Aurélien Mole.
Vue de l’exposition des collections, Mrac Occitanie Sérignan, 2022. Photographe : Aurélien Mole.
Yves Bélorgey, "Quartier Bungladesh, Erevan, Arménie", Décembre 2011 / Février 2012. Huile sur toile, 240 x 240 cm © Adagp, Paris. Photo : Aurélien Mole
Farah Atassi, "Sculpture for Yellow and Red", 2014. Huile et glycéro sur toile, 185 x 140 cm © Adagp, Paris. Photo Aurélien Mole
Vue de l’exposition des collections, Mrac Occitanie Sérignan, 2022. Photographe : Aurélien Mole.
Vue de l’exposition des collections, Mrac Occitanie Sérignan, 2022. Photographe : Aurélien Mole.
Masaki Nakayama, "Body scale, circle triangle square", 1977. Installation photographique, photographie et acier 175×175×30 cm chaque, 3 éléments © de l’artiste. Courtesy de Yumiko Chiba Associates, Tokyo et Galerie Christophe Gaillard, Paris. Photographe : Aurélien Mole.
Vue de l’exposition des collections, Mrac Occitanie Sérignan, 2022. Photographe : Aurélien Mole.
Vue de l’exposition des collections, Mrac Occitanie Sérignan, 2022. Photographe : Aurélien Mole.
Vue de l’exposition des collections, Mrac Occitanie Sérignan, 2022. Photographe : Aurélien Mole.
Ulla Von Brandenburg, "Eigenschatten I-IV", 2013. Techniques mixtes : tissu en velours noir, barres métalliques, objets, cordes, dimensions variables (6 tissus : 215×100 cm) © de l’artiste. Photo : Aurélien Mole.
Ulla Von Brandenburg, "Eigenschatten I-IV" (détail), 2013. Techniques mixtes : tissu en velours noir, barres métalliques, objets, cordes, dimensions variables (6 tissus : 215×100 cm) © de l’artiste. Photo : Aurélien Mole.
Ulla Von Brandenburg, "Eigenschatten I-IV", 2013. Techniques mixtes : tissu en velours noir, barres métalliques, objets, cordes, dimensions variables (6 tissus : 215×100 cm) © de l’artiste. Photo : Aurélien Mole.
Nicolas Daubanes, "100 briques", 2018- 2020 de la série Ergonomie de la révolte. Brique, 5×11×16 cm chaque, 100 éléments © Adagp, Paris. Photo : Aurélien Mole.
Nicolas Daubanes, "100 briques" (détail), 2018- 2020 de la série Ergonomie de la révolte. Brique, 5×11×16 cm chaque, 100 éléments © Adagp, Paris. Photo : Aurélien Mole.
Vue de l’exposition des collections, Mrac Occitanie Sérignan, 2022. Photographe : Aurélien Mole.
Vue de l’exposition des collections, Mrac Occitanie Sérignan, 2022. Photographe : Aurélien Mole.
Vue de l’exposition des collections, Mrac Occitanie Sérignan, 2022. Photographe : Aurélien Mole.
Vue de l’exposition des collections, Mrac Occitanie Sérignan, 2022. Photographe : Aurélien Mole.
Vue de l’exposition des collections, Mrac Occitanie Sérignan, 2022. Photographe : Aurélien Mole.
Vue de l’exposition des collections, Mrac Occitanie Sérignan, 2022. Photographe : Aurélien Mole.
Vue de l’exposition des collections, Mrac Occitanie Sérignan, 2022. Photographe : Aurélien Mole.
Sylvain Fraysse, "01:22:38/01:23:08", 2018-2020. Pointe sèche sur plexiglass sur papier Bfk rives 270gr., 50 x 60 cm chaque. Tirées à 5 exemplaires + 2EA. Exemplaire n°1. Nouvelle acquisition.
Vue de l’exposition des collections, Mrac Occitanie Sérignan, 2022. Photographe : Aurélien Mole.
Anne-Lise Coste, "Pasolini", 2010. Aérographe et gesso sur toile de coton, 143 x 168 cm © droits réservés. Courtesy Galerie Reinhard Hauff, Stuttgart, Ellen de Bruijne projects, Amsterdam, Galerie Nogueras Blanchard, Madrid, galeries Lullin + Ferrari, Zürich. Nouvelle acquisition