AccueilExpositions"Honey, I rearranged the collection". Posters de la (...)
Retourner à la recherche précédente

"Honey, I rearranged the
collection". Posters de la collection Lempert

Du 1er juillet au 8 octobre 2017

Benjamin VAUTIER BEN, Dieter ROTH, Lawrence WEINER, Jean DUBUFFET, Andy WARHOL, Marcel BROODTHAERS, James LEE BYARS, Hanne DARBOVEN, Gino DE DOMINICIS, Richard HAMILTON, Claes OLDENBURG, Robert RAUSCHENBERG

Commissaire invité : Miguel Wandschneider
En collaboration avec Culturgest, Lisbonne

L’exposition "Honey, I rearranged the collection", dont le titre a été emprunté à une série d’œuvres d’Allen Ruppersberg, révèle une partie de l’extraordinaire collection Lempert, patiemment constituée pendant plus de cinquante ans, une collection atypique et unique qui aborde la création artistique par ses marges supposées : le poster.

Pourquoi tant d’artistes – spécialement depuis les années 1960, ont produit une telle somme de posters, principalement pour communiquer sur leurs propres expositions, refusant par la même que les outils de communication soient laissés entre les mains de tiers (graphistes, galeries, institutions) ? Pourquoi, encore aujourd’hui, tant d’artistes continuent de produire des posters, alors même que cet outil semble devenu obsolète par le développement de la communication électronique, moins onéreuse et plus efficace pour assurer la promotion des expositions ?

Pour la plupart des artistes présentés ici, les posters ne se limitent pas à communiquer sur l’œuvre, mais en font partie intégrante. Dans leurs affiches, ces artistes mettent en avant les préoccupations, les idées, les langues et les attitudes qui caractérisent leur travail à un moment donné. Les posters ont ainsi une valeur en eux-mêmes et pour eux-mêmes, malgré (et parfois au détriment de) leur fonction promotionnelle et souvent en totale défiance des critères d’efficacité de la communication.

En conséquence, vu comme un ensemble, l’exposition "Honey, I rearranged the collection" nous offre un voyage surprenant et fascinant à travers le travail de ces artistes. En cheminant à travers l’exposition, nous parcourons de manière particulièrement audacieuse l’histoire de l’art de ces 50 dernières années vue par le prisme d’un média bon marché et ouvert sur le monde.

’’Honey, I rearranged the collection’’. Posters de la collection Lempert, vue de l’exposition au Mrac, Sérignan, 2017. Photographie Aurélien Mole
’’Honey, I rearranged the collection’’. Posters de la collection Lempert, vue de l’exposition au Mrac, Sérignan, 2017. Photographie Aurélien Mole
’’Honey, I rearranged the collection’’. Posters de la collection Lempert, vue de l’exposition au Mrac, Sérignan, 2017. Photographie Aurélien Mole
’’Honey, I rearranged the collection’’. Posters de la collection Lempert, vue de l’exposition au Mrac, Sérignan, 2017. Photographie Aurélien Mole
’’Honey, I rearranged the collection’’. Posters de la collection Lempert, vue de l’exposition au Mrac, Sérignan, 2017. Photographie Aurélien Mole
’’Honey, I rearranged the collection’’. Posters de la collection Lempert, vue de l’exposition au Mrac, Sérignan, 2017. Photographie Aurélien Mole
’’Honey, I rearranged the collection’’. Posters de la collection Lempert, vue de l’exposition au Mrac, Sérignan, 2017. Photographie Aurélien Mole
’’Honey, I rearranged the collection’’. Posters de la collection Lempert, vue de l’exposition au Mrac, Sérignan, 2017. Photographie Aurélien Mole
’’Honey, I rearranged the collection’’. Posters de la collection Lempert, vue de l’exposition au Mrac, Sérignan, 2017. Photographie Aurélien Mole
’’Honey, I rearranged the collection’’. Posters de la collection Lempert, vue de l’exposition au Mrac, Sérignan, 2017. Photographie Aurélien Mole
’’Honey, I rearranged the collection’’. Posters de la collection Lempert, vue de l’exposition au Mrac, Sérignan, 2017. Photographie Aurélien Mole