Mrac OccitanieAgendaConférence En résonance : "Archéologie et art contemporain,

Conférence En résonance : "Archéologie et art contemporain, vers un élargissement du mouvement historique"

Conférence
Dimanche 23 janvier 2022 - 15h

Conférence par Sylvie Lagnier, docteure en histoire de l’art, autour des expositions de Laurent Le Deunff, "My Prehistoric Past" et d’Anne et Patrick Poirier, "La mémoire en filigrane".

Ce cycle de conférences propose une approche des expositions inscrite dans l’histoire de l’art, donnant au regard les clés de lecture à la compréhension des œuvres. Les œuvres choisies par la conférencière pour leur exemplarité sont analysées, commentées et illustrées de nombreuses références permettant une approche élargie et une meilleure connaissance de l’art d’aujourd’hui.

En écho aux expositions "La mémoire en filigrane" et "My Prehistoric Past", cette conférence propose d’aborder la dimension heuristique de l’art. Depuis sans-doute les années 1970, des rapprochements entre l’art et l’archéologie, entre l’art et l’anthropologie ont conduit d’un côté les artistes à travailler à partir des méthodes et des thèmes de ces champs disciplinaires, de l’autre, les scientifiques à puiser dans l’art pour inventer de nouveaux modes de restitution des données, parfois pour renouveler leur point de vue. Toute production humaine ne relève-t- elle pas d’un processus de création ? Que serait la science sans le sensible ? Que serait l’art sans le savoir ? Tim INGOLD appelle à un « glissement de la science vers l’art » et que l’on cesse d’opposer érudition et poésie (INGOLD Tim, Marcher avec les dragons, Bruxelles, Zones Sensibles, 2013, p. 11-12). L’intérêt pour les objets archéologiques – ruines, sculptures, fragments, objets usuels, etc. – est en partie au fondement du renouveau de l’art occidental au XIVe siècle, en Italie, à Rome en particulier où quelques siècle plus tard, fut institué le célèbre prix de Rome en 1663 par l’Académie de France. La trace agit dans le présent et elle ne construit pas un récit. Que nous transmet cette matière faite de mémoire et d’immatériel ? De nombreuses œuvres d’artistes divers (Daniel Spoerri, Ann Hamilton, AllanMc Collum, Antony Gormley, Giulio Paolini, etc.) nous permettront d’entrevoir quelques réponses.