MRAC

10 avril 2016, 15h

Veit Stratmann. "Irréalisables/Indéfendables"

Les travaux « irréalisables et indéfendables » de Veit Stratmann tentent de prendre au sérieux des discours politiques, notamment sécuritaires, qui lui apparaissent effrayants ou irritants. L'artiste prolonge leur logique et leur donne forme à travers des projets pour des aménagements dans l'espace public. « Étirer » ces discours l'amène à des propositions justes de son point de vue d'artiste, mais qui peuvent être en même temps éthiquement indéfendables pour lui en tant que citoyen. Ces projets se matérialisent sous la forme de simulations photographiques et de textes, dans une zone indécise qui peut tout aussi bien rester dans un possible qu'exister dans le réel.

Conférence gratuite.

Veit Stratmann est né en 1960 à Bochum (Allemagne). Il vit actuellement à Paris et enseigne à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon.

De 1981 à 1986, il a mené des études d’art à la Haute École des Arts du Rhin (anciennement École Supérieure des Arts décoratifs de Strasbourg) et à l’Akademie der Bildenden Künste ainsi que des études des Sciences Politiques et d’Histoire à la Albert Ludwigs Uiversität Freibourg. En 1989, il est boursier à l’Institut des Hautes Études en Arts Plastiques, créé par Pontus Hulten à Paris, où il enseigne en 1993. En 2004, il est en résidence à l’Atelier Calder à Saché. Il donne des conférences en Europe, Amérique du Nord et du Sud et en Afrique.

Le travail de Veit Stratmann a été exposé dans de nombreuses institutions : au Kunstmuseum, Basel, au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, au Museum Folkwang à Essen, à la Fondation Serralves à Porto, au Musée d’Art Contemporain du Val de Marne MAC/VAL à Vitry sur Seine, à la Fondation Miro à Barcelone, au Sox à Berlin, au Saarlandmuseum à Saarbrücken, au Centre d’Art et de Diffusion Clark à Montréal, au CAPC à Bordeaux, au Project Art Centre à Dublin, au Taedok Science Town à Taejon (Corée du Sud), au LiveInYourHead-Institut Curatorial de la Haute École d’Art et de Design de Genève, à l’Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne, à l’Anderson Gallery de la Virginia Commonwealth University de Richmond en Virginie, au Nevada State Museum of Art à Reno, au Nevada After the Butcher à Berlin, au Fivemyles de Brooklyn à New York, au Musée deS Beaux-Arts de Nantes, à la Badischer Kunstverein à Karlsruhe, au Grand Café à Saint Nazaire, à la Fondatione Olivetti à Rome, à la Galerie Chez Valentin à Paris et récemment au Suyama Soace à Seattle.

Son travail est présent dans des Collections publiques en France, Allemagne, Portugal, Suède, États-Unis et Corée du Sud.

 

Visuel: L'Aquila, Veit Stratmann, 2012.

logos
Mentions légales
Plan du site

Actualités

2015, La Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées