MRAC

13 mars 2016, 15h

Gregory Buchert. "Le Musée domestiqué"

Entamé en 2013 et destiné à se poursuivre dans le temps, le projet du Musée domestiqué est une patiente enquête de terrain, mêlant anthropologie, fiction littéraire et performance. Une enquête qui vise à recenser des œuvres n’ayant fait l’objet d’aucune acquisition. Que se passe-t-il pour les œuvres qui, passé le temps de l’exposition, n’intègrent pas une collection publique ou privée ? Ces œuvres sont retournées à l’envoyeur dans l’univers domestique de l’artiste. Entre anecdotes biographiques, manuel de bricolage et réflexion sur les conditions d’existence d’une œuvre au-delà des flux et reflux de l’actualité culturelle, Le Musée domestiqué est une institution imaginaire, visant à réaménager les rebuts en rébus, en univers de sens.

Conférence performée gratuite.

Gregory Buchert
Né en 1983 à Haguenau (Bas-Rhin)

Les oeuvres de Gregory Buchert se déclinent principalement en vidéos et performances, et sont nourries de nombreuses références littéraires (Calvino, Vila-Matas, Sebald). Entre humour et réflexion critique, elles jouent sur les notions d’échec et d’irrésolu et proposent, par leurs gestes ténus, des pistes de réflexions sur l’être au monde de l’artiste, mais aussi, par extension, de chacun d’entre nous.
Représenté par la Galerie Jérôme Poggi, son travail a été notamment exposé au festival Hors-Pistes du centre Georges Pompidou, à la Kunsthaus Baselland (Bâle), au CRAC Alsace, aux FRAC Bretagne et Nord Pas-de-Calais ou encore au CNAC Le Magasin (Grenoble). En 2013, il a remporté le prix Chevalier décerné tous les deux ans à un ancien étudiant de l’ENSBA Lyon. Ses vidéos sont présentes dans la collection départementale d’art contemporain de Seine Saint-Denis et du FRAC Alsace.

Visuel: Grégory Buchert Le musée domestiqué, 2015 Conférence performée, durée : 1h20, courtesy Galerie Jérôme Poggi, Paris.

logos
Mentions légales
Plan du site

Actualités

2015, La Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées