MRAC

06 avril 2013,

Visite en Langue des Signes Française (LSF)

Le samedi 6 avril 2013 à 14h30, une visite en Langue des Signes Française (LSF) à destination des publics sourds et malentendants est proposée au Musée régional d’art contemporain à Sérignan. Ode Punsola, guide conférencière nationale des musées de France en LSF, accompagnera les visiteurs pour leur permettre de découvrir le musée, les expositions et la collection.

 Les visiteurs seront les premiers à découvrir l'exposition Paňos, art carcéral chicano. Cette exposition, présentée du 6 avril au 7 mai 2013, est réalisée dans le cadre du programme « Culture-Justice ». En février 2013, l'artiste Reno Leplat-Torti a proposé aux détenus du centre pénitentiaire de Béziers un atelier de création de paños, tradition carcérale de dessins sur mouchoirs destinés aux proches des prisonniers. L’art du paño, diminutif de pañuelo (“mouchoir” en espagnol), art populaire marginal, est apparu pendant les années quarante dans les prisons du Texas, de Californie et du Nouveau-Mexique. En adaptant et traduisant les codes conçus par les détenus américains, les détenus du centre pénitentiaire de Béziers ont réalisé leurs propres mouchoirs. Le musée présente l'exposition de ces mouchoirs en écho de la collection de Reno Leplat-Torti qui compte plus de deux cents paños.

La visite se poursuivra avec l'exposition présentée jusqu'au 12 juin 2013 consacrée à Olivier Mosset, projet personnel le plus important proposé par le musée à un artiste. Depuis plus de quarante ans, Olivier Mosset poursuit une recherche ininterrompue sur le devenir de la peinture à travers l'abstraction géométrique et le monochrome. Connu en France pour avoir fait partie du fameux épisode de BMPT qui appartient désormais à l'histoire, aux côtés de Daniel Buren, Niele Toroni et Michel Parmentier, il est l'un des seuls peintres européens à être associé tour à tour au contexte artistique et critique français, suisse mais aussi à celui de la peinture américaine, et poursuit un œuvre extrêmement cohérent autour des questions de neutralité, d’appropriation et de répétition.

La visite s'achèvera par la découverte de la nouvelle présentation des collections dévoilée en février dernier. Tous les ans, le musée renouvelle entièrement son accrochage pour proposer une nouvelle variation à partir de son fonds aujourd'hui constitué de plus de 400 œuvres.

 Le MRAC œuvre pour favoriser l'accessibilité à tous les publics. Il détient déjà le label « Tourisme et Handicap » pour les handicaps moteurs et mentaux. Il propose des visites en LSF pour chaque exposition temporaire. Depuis le mois de mars 2013, le musée est équipé de boucles magnétiques permettant l'amplification du son pour les personnes malentendantes, ainsi que d'alarmes visuelles, conditions requises pour l'obtention du label « Tourisme et Handicap » pour le handicap auditif qui est en cours. Une vidéo de présentation du musée en LSF est également disponible sur le site internet du musée. En attendant, il faudra patienter ensuite jusqu’au 12 octobre 2013 pour découvrir l’exposition d'été « Entre-Deux ».
Extrait visite en LSF dans la collection du... par mracserignan

Visite LSF dans la collection du musée

 

logos
Mentions légales
Plan du site

Actualités

2015, La Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées