MRAC
Olivier Mosset

Olivier Mosset

Né(e) en 1944
à Bernes, Suisse
Tucson en Arizona, USA

Olivier Mosset entreprend des études d'art à Lausanne, avant de devenir l'assistant de Jean Tinguely et Daniel Spoerri. Il vit et travaille à Paris de 1965 à 1977, puis s'installe à New York. Son oeuvre se veut dès le départ radicale. En 1964-65, ses toutes premières oeuvres évoluent du blanc intégral à l’inscription d’un A, première lettre de l’alphabet, degré zéro de la composition et du message. En 1966-1967, c’est la forme choisie qui
devient signature : pour Mosset un cercle noir de 15,5 cm de diamètre et de 3,25 cm d’épaisseur, peint au centre d’un carré de 1 mètre x 1 mètre. L'artiste participe en 1967 à la formation du groupe BMPT, dont le but est de démonter la sacralisation de la personnalité et d'atteindre le degré zéro de la peinture. A l’occasion des manifestations organisées conjointement avec Daniel Buren, Niele Toroni, Michel Parmentier, chacun des
artistes du groupe se borne à peindre un seul motif mais parfois, ils s'amusent à peindre les motifs des autres, car, selon Olivier Mosset, la figure conçue par l'un d'eux appartient à tous. La réalisation des cercles se poursuit jusqu'en 1975. À partir de son installation à New York en 1977, Olivier Mosset peint des toiles monochromes : la peinture est considérée dès lors comme objet. Au-delà de la radicalité des années BMPT,
Mosset revendique, dès 1977, par la pratique du monochrome, une vérité née de la peinture considérée comme objet. Il poursuit depuis un oeuvre peint extrêmement cohérent autour des questions de signature, d’appropriation et de répétition.

Haut de page
logos
Mentions légales
Plan du site

Actualités

2015, La Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées