MRAC

Stéphane Sautour

Né(e) en 1968
à Saint-Denis
Vit et travaille à Paris

 Le dessin est un aspect primordial du travail de Stéphane Sautour. Utilisant plusieurs techniques, notamment celle du charbon, l’artiste développe un ensemble d’œuvres graphiques proches de ses préoccupations scientifiques, techniques et sociales. Avec virtuosité, il reproduit les figures silencieuses et somptueuses de notre monde, entre l’infiniment grand et le microscopique. Chaque dessin dans l’exposition représente un moment, un paysage fragile traversé par une trace lumineuse. Stéphane Sautour donne à voir un éclair ou l’impact d’une poussière cométaire, événements inquiétants et symboliques, où se joue quelque chose de crucial, entre le noir et la lumière. La facture hyperréaliste nous fait croire à des photographies si l’on n’y prend garde. De très près, on distingue la matière, l’épaisseur et même l’odeur du charbon qui disparaissent dans la masse dès que l’on prend un peu de recul. L’effet est vertigineux : chaque dessin est constitué d’un nombre incalculable de traits et de hachures parfaitement indistincts les uns des autres. C’est la quantité et l’organisation d’un seul geste qui produit l’image.
Une forme de beauté étrange s’en dégage, car l’œuvre de Stéphane Sautour croise ainsi une multitude de références culturelles et scientifiques qui toutes participent à la construction complexe et ambivalente de la perception d’une nouvelle réalité technologique et d’un environnement en perpétuelle modification.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Haut de page
logos
Mentions légales
Plan du site

Actualités

2015, La Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées