MRAC
< / >

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a opté pour une politique d’accessibilité à la culture pour tous et sur tout le territoire. À ce titre, le Mrac est un acteur majeur pour les dispositifs de réinsertion sociale qui permettent l’accès à des publics éloignés de la création contemporaine.

Le Musée régional d’art contemporain posséde le label "Tourisme & Handicap" pour la mise en œuvre de moyens assurant un accueil de qualité et l’accessibilité pour les personnes handicapées (handicap moteur, handicap mental).

ACCUEIL DES ÉTABLISSEMENTS SPÉCIALISÉS

Le Mrac, conscient que l'art peut jouer un rôle dans l’évolution de la qualité de vie des personnes, propose aux établissements spécialisés des visites dialoguées ainsi que des ateliers de pratiques plastiques en relation avec sa collection et ses expositions temporaires.
En 2014-2015, plus de 1430 publics dits « empêchés » ont été accueillis, une fréquentation en continuelle hausse qui témoigne du succès de la mise en place d’actions de médiation adaptées à leur situation.

Gratuit pour les groupes sur réservation

VISITES EN LSF

Des visites en LSF sont réalisées par une guide conférencière nationale labellisée musée de France, favorisant l’accès des personnes sourdes et malentendantes aux pratiques artistiques. Ces rendez-vous privilégiés sont l’occasion de partager un moment de rencontre, de convivialité et d’échange autour de l’art.
Gratuit sur réservation.

Rendez-vous samedi 16 décembre 2017 à 14h30 pour la prochaine visite LSF.




CULTURE ET SANTÉ

Résidence de l’artiste Suzy Lelièvre

Dans le cadre d’un partenariat culturel entre la Région Occitanie et le Centre hospitalier de Béziers, l’artiste Suzy Lelièvre a été invitée par le Mrac à réaliser une résidence auprès des patients du groupe Art. 27 du Centre de jour du Biterrois du 18 mai 2017 au 31 janvier 2018. Cette résidence s’inscrit dans la continuité d’actions menées par le musée auprès du groupe de patients « Art. 27 » qui se sont constitués en atelier autour de l’article 27 de la Déclaration universelle des Droits de l’homme qui proclame que « Toute personne a le droit de prendre part librement à la vie culturelle de la communauté, de jouir des arts et de participer au progrès scientifique et aux bienfaits qui en résultent ». Le musée affirme ses missions qui sont à la fois de montrer les formes les plus actuelles de l’art vivant et de participer de façon décisive à la diffusion de l’art contemporain auprès de tous les publics. La culture joue un rôle déterminant dans l’évolution de la qualité de vie des personnes, parfois en marge de la société à cause de leur maladie.

Un projet qui s’articule en plusieurs temps :
- un travail d’observation, d’échanges et de réflexions mené avec les patients autour des expositions du Mrac,
- des ateliers avec l’artiste au sein du Centre de jour,
- une rencontre inter-générationnelle autour de la résidence entre l’artiste, les patients, des élèves du Lycée Marc Bloch à Sérignan et des résidents des EHPAD « Les Tamaris » à Sérignan et « Le Mas du Moulin » à Cers, (le jeudi 9 novembre 2017),
- une restitution via l’exposition Morphologie de nos objets quotidiens, avec :

> le jeudi 30 novembre 2017 à 18h, vernissage en présence de l’artiste et des patients.
Gratuit et ouvert à tous, à L’Annexe du Mrac au Lycée Marc Bloch à Sérignan.
> du 1er au 22 décembre 2017 et du 2 au 31 janvier 2018, des visites sur RDV pour les groupes.
> les 7 et 14 décembre 2017 et les 11, 18 et 25 janvier 2018 à 14h, des visites commentées par les patients pour les lycéens et les établissements spécialisés, sur RDV pour les groupes.
> le mercredi 31 janvier 2018 à 14h, une rencontre avec Suzy Lelièvre et les patients autour de l’exposition, ouverte au grand public, sur réservation.

« L’enjeu était d’échanger avec les patients et de les inviter à travailler autour d’objets usuels en les soumettant à des protocoles de création fondés sur des gestuelles. Les objets ont ainsi été découpés, fractionnés, reproduits, recomposés ou encore déformés, pour créer de nouvelles possibilités, des glossaires de formes. Ces actions avaient pour objectif de normaliser des objets usagés, ou au contraire de singulariser des objets normés. Entre protocole scientifique et données sensibles, ce projet avait pour ambition de porter un regard critique et sensible sur nos objets quotidiens. Ce cheminement artistique sera restitué à travers l’exposition intitulée Morphologie de nos objets quotidiens ». Suzy Lelièvre

Suzy Lelièvre, née en 1981, est diplômée de l’École nationale supérieure de création industrielle - Les Ateliers à Paris. Son travail a été montré lors d’expositions comme la Biennale de Saint-Étienne, le Salon de Montrouge ou encore à la ToolsGalerie à Paris.

Projet soutenu par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, la DRAC Occitanie, l’ARS Occitanie, le Centre hospitalier de Béziers et l’Association biterroise d’ergothérapie.

PROJET TRANSMISSION SENSIBLE

Après avoir mis en place des résidences d’artistes et des visites ateliers, le Mrac a piloté le projet Transmission sensible avec les patients et l’équipe soignante des centres de jour Max-Olivier Wilkin et Victor Hugo, services de psychiatrie du centre hospitalier de Béziers. Ce dispositif original et inédit a proposé aux patients de devenir des passeurs de culture auprès de leurs proches en les invitant à découvrir le Mrac, à travers une visite suivie d’un atelier de pratique artistique conçus par les participants eux-mêmes.
Ce projet a rempli plusieurs objectifs :
- favoriser l’accessibilité à la culture, essentielle à l’enrichissement personnel et vecteur de lien à la fois parental et social
- valoriser la pratique et l’expérience du musée
- encourager la venue de l’entourage des patients peu familiers des musées et le fidéliser.

Le résultat de ce projet mené de septembre à novembre 2015 autour des collections, a été révélé au Mrac aux familles, amis et autres patients des centres de jour :
- le jeudi 26 novembre 2015 pour le centre de jour Victor Hugo
- le vendredi 27 novembre 2015 pour le centre de jour Max-Olivier Wilkin

CULTURE ET SANTÉ

Le programme "Culture à l'hôpital" permet de nouer des partenariats avec des structures hospitalières afin de réduire les inégalités d’accès à la culture. Une convention "Le Musée et l’Hôpital, pour un partenariat culturel" a été mis en place en 2008 entre le musée et le Centre Hospitalier de Béziers et complétée en juillet 2007 dans le cadre du programme "Culture à l'hôpital" en faveur du développement des pratiques culturelles. Ce partenariat permet d’accueillir tous les quinze jours au Mrac les patients du Centre de Jour Victor Hugo de Béziers et de mettre en place des interventions d’artistes.

Exposition Figurez-vous...une ronde

 

 

 

 

 

 



 

 



Le Centre de Jour Victor Hugo a accueilli une résidence d’artiste en 2012. Le photographe et professeur à l’École nationale des Beaux-arts de Paris Marc Pataut fut invité à initier un travail avec des patients et des soignants. L'exposition Figurez-vous… une ronde s’inscrit dans une longue histoire de pratiques hospitalières et artistiques qui, en cette occurrence, a associé trois ans durant Marc Pataut et des patients du groupe "Art 27", né dans le Centre de jour Victor Hugo.
L'exposition est à découvrir du 14 janvier au 30 juin 2016 au Centre hospitalier de Béziers, Montimaran.

Partenariats dans le cadre du programme "Culture à l'hôpital" :
- La Direction Régionale des Affaires Culturelles
- L’Agence Régionale de Santé
- Le Centre Hospitalier de Béziers
- Le Musée Régional d’Art Contemporain Languedoc-Roussillon Midi Pyrénées
- La Fondation InPACT (Initiative pour le partage culturel)
- L’Association Biterroise d’Ergothérapie

Photographie: © Marc Pataut, Je suis libre, Élisabeth, 18 avril 2014, Centre de jour Victor Hugo

Dossier de presse

CULTURE JUSTICE

Le ministère de la Culture et de la Communication et le ministère de la Justice conduisent depuis plus de vingt ans une politique commune en direction des personnes placées sous main de justice. La culture joue un rôle essentiel auprès des détenus en réduisant les effets désocialisant de leur incarcération et constitue un élément important de préparation à leur sortie. C’est dans cette optique que le musée accueille chaque année des détenus du centre pénitentiaire de Béziers. L'objectif est non seulement la découverte de l’art contemporain à travers des visites des collections et expositions temporaires mais aussi des métiers et des différentes missions du musée. Chaque année, le musée propose également l’intervention d’un artiste au sein du CP de Béziers.

En 2014-2015, l'artiste Valérie du Chéné qui enseigne à l’isdaT de Toulouse, a mené un atelier intitulé « À yeux ouverts, les oreilles n’ont pas de paupières ». Le projet, conçu entre son, dessin et peinture, s’est articulé autour de la prise de parole des participants sur ce qu’ils pensaient de la couleur. L’écoute de sons en tout genre et leur retranscription par le biais du dessin ou de la peinture ont rythmé cet atelier qui a donné lieu à la réalisation d’un livre intitulé « En mains propres », édité par Les éditions Villa Saint Clair, en partenariat avec le Mrac, la DRAC L-R, le SPIP de l’Hérault et l’isdaT.

Le livre a été présenté au CP le 4 novembre 2015 par l’artiste Valérie du Chéné, en présence de la directrice du Mrac, l’équipe du CP, les représentants du SPIP, de la DRAC de Montpellier, du Cémea et les étudiants de l’isdaT. Chaque détenu a reçu comme témoignage de cette expérience un exemplaire du livre, des dessins des étudiants et des détenus rassemblés dans des livrets-fanzines et une photo­graphie de Christine Sibran. Le livre a ensuite été présenté au Mrac le 14 novembre par l’artiste et la directrice du musée.
Ces actions sont menées dans le cadre d’une convention de partenariat culturel signée en 2013 entre la Région, le SPIP de l’Hérault à Montpellier, la DISP à Toulouse, le CP de Béziers et la DRAC à Montpellier et renouvelée en 2016.

Lire l'entretien de Valérie du Chéné par le psychanalyste Jean-Yves Tamet

Photographie: Présentation du livre En mains propres par Valérie du Chéné au CP de Béziers le 4 novembre 2015. © Jérôme Mouillot

Lecture | Valérie du Chéné - WE ACT #8 - BBB centre d'art, Toulouse from bbb on Vimeo.

logos
Mentions légales
Plan du site

Actualités

2015, La Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées